Les équipes d’aquariologie d’Oniria procèdent actuellement à la mise en place du sable présent dans les 16 bacs de la zone « Descente dans les grands fonds ». Cet espace qui compose la visite d’Oniria vous transporte depuis la plage de Canet jusqu’au détroit de Gibraltar. Une immersion progressive dans la mer méditerranée pour partir à la découverte des espèces qui la façonnent.

Quartz noir, maërl, galets, ou encore gravier confectionnent les aquariums dédiés au biotope méditerranéen. Au total, c’est plus de 45 tonnes de sable qui ont été acheminées sur le site.

Les mises en eau débutent également afin d’amorcer la phase de maturation. Cette étape qui dure plusieurs semaines est fondamentale. En effet, avant de pouvoir accueillir les espèces qui peupleront ces aquariums, les biologistes doivent s’assurer que les médias de filtration sont suffisamment enrichis en bactéries car ces dernières participent à l’équilibre biologique de chaque bassin. Elles jouent un rôle essentiel par leur faculté à dégrader l’ammoniac, et ensuite les nitrites, qui se forment à partir des déjections de poissons et de la nourriture non consommée.

Pour que le rendu soit impeccable, des retouches sur les micro-rayures qui auraient pu se glisser sur les vitres en méthacrylate sont effectuées grâce à un procédé spécifique de polissage.

Un travail d’horloger qui promet un résultat sensationnel !